Le MOULIN : avant travaux

Le moulin en 2003

tele.jpg

 

 

En février 1954, de grosses gelées ont détruit une grande partie des noyers de la vallée. Les troncs étaient fendus en deux verticalement.
Les noyers qui restaient ont été vendu pour le bois, ce qui est bien plus rentable que la production d’huile.
Devenu inutile, le moulin fonctionnera jusqu’en 1956. Un jour Mr Pierre de Lagarde, présentateur de l’émission « chefs d’œuvre en péril » découvre le mécanisme à l’abandon et alerte la municipalité sur la valeur de ce patrimoine.
En 2005, la municipalité achète ce qu’il reste du moulin et reconstruit le bâtiment actuel.
Une association de sauvegarde du patrimoine le fait alors visiter dans l’état mais trouve dommage de ne pas pouvoir le voir tourner.

En 2010 les travaux de restauration commencent.


Le travail est considérable.

Page suivante : la restauration du moulin

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !