Le château d'AIGUEBLANCHE

dscn3203.jpg

Le château (ou maison forte) est situé au milieu du village. Il était entouré de murs, dont quelques vestiges subsistent encore. Il se compose d’une tour carrée, d’un corps de logis et d’une tour en forme de fer à cheval couronnée d’un encorbellement.

La tour carrée élevée sur trois niveaux était jadis crénelée. Le corps de logis se compose dune cave, d’un rez de chaussée, et d’un grenier sous les combles que dessert un escalier en tuf taillé situé dans la tour circulaire.

Ce manoir, encore en bon état, fut solidement bâti. Tous les angles sont en tuf ou en pierres taillées.

La corniche du toit est également en tuf. Les encadrements des grandes baies sont en pierres ornées d’accolades et les fenêtres sont divisées en quatre parties par des meneaux travaillés de la même manière.

Il existe une meurtrière à la base de la tour (contenant l’escalier) et plusieurs autres dans les murs du grenier.

La grande salle au premier étage possède un très beau plafond à la française en bois de sapin et des culs de lampe sculptés augmentent sa beauté et sa richesse.

L’encadrement de la porte d’entrée de l’escalier est en pierre de taille orné d’une accolade.

Rien n’indique la date de construction du manoir ni des restaurations et transformations successives qu’il a du subir. Seul le linteau de la porte d’entrée de l’escalier, dont l’encadrement est en pierre de taille, peut nous aider à fixer une époque. Sur sa face extérieure, ce linteau,est orné d’une accolade. On peut penser que cette construction date de la fin du XV siecle.

Pour l'instant l'intérieur du château n'est pas ouvert à la visite.

p1020341.jpg

1 vote. Moyenne 4.00 sur 5.